Bienvenu
Situation
Histoire
Cave
Musée
Réception





Histoire
History
Dans la famille depuis le XVI eme siècle, Sanxet possède un passé lointain :
Ancien village Celte, c'est au VIIeme siècle que les pelerins de Saint Jacques de Compostelle venant de Pologne firent étape dans ce site hospitalier et plantèrent le premier vignoble.
XI eme siècle
Le village de Sanxet domine le versant sud du vallon de Saint Mayme et de Montcuq.
La Chapelle de Saint Mayme qui dépend de l'Evéché de Sarlat est un lieu de passage des pélerins de Saint Jacques de Compostelle.
Le village appartient à la même famille et l'une des maisons, aujourd'hui parfaitement conservée, possède une cave à vin creusée dans le rocher pouvant contenir quinze barriques et un lieu de stockage à bouteilles.
C'est à cette époque que des moines commencèrent à exploitater la vigne sur les coteaux de Sanxet.
XIII eme siècle
Le village, protégé par la forteresse de Sanxet, est occupé par les Anglais. Relié et dépendant de la chatellerie de Montcuq, le chateau voit la guerre de Cent ans débuter.
Dans cette tourmente, la forteresse perd ses deux tours sous des boulets de pierre, encore présent aujourd'hui à l'entrée du chateau.
XV eme siècle
Sanxet et Montcuq, repris aux Anglais, deviennent garderie du Roi et sont chargés de la protection de Bergerac et de ses alentours. Les villageois travaillent la vigne sur le coteaux sud, dont le raisin est vinifié dans les chais de Sanxet.
Le vin est conservé en barriques dans les anciens souterrains amménagés à cet effet et encore utilisés aujourd'hui.
Ces vins, déjà connus sous le nom de Monbazillac, sont exportés par voie fluviale à la cour des pays nordiques ou à la Cour de France, et servent souvent de monnaie d'échange.
XVI eme siècle
Le Comte de Gurçon prend possession de Sanxet qu'il redonne en 1619 au premier représentant de la famille Sanxet, Jean Grenier de Sanxet, avocat à la cours, annobli par Louis XIII, suivi de son fils Ellie, avocat au parlement.
La famille de Sanxet exploite le vignoble et exporte ses vins depuis le port de Bordeaux.
XIX eme siècle
Sanxet, toujours dans la famille, est grand exportateur de vin, particulièrement vers la Hollande, l'Angleterre et les pays nordiques.
A la demande du gouvernement, Jullien, dans sa topographie de tous les vignobles connus, attribue aux vignobles liquoreux de Bergerac (Monbazillac, Saint Nexans et Sanxet) la 2eme classe au même rang que ceux de Langon, et de Céron, immediatement apres les Sauternes et les Barsac". De là est née la mention "Grand Cru" à Sanxet.
XX eme siècle
Apres la première guerre mondiale, Sanxet connait des difficultés, le Colonel de Sanxet étant rentré infirme de la guerre. Il s'occupe de la propriété jusqu'à sa retraite.
En 1982, la propriété est reprise par Bertrand et Sabine de Passemar, petite fille du Colonel de Sanxet, avec comme ambition de redonner à ce partimoine Bergeracois le prestige qui lui est dû.